Les tickets de rationnement

Pendant la Seconde Guerre mondiale, la nourriture était rationnée. Les ouvriers qui travaillaient aux Tuileries, n’avaient droit qu’à un quart de litre de lait par jour. Il y avait plusieurs catégories : enfants, femmes, hommes, travailleurs de force, plus de 80 ans etc. Chaque catégorie avait ses cartes de pain, de lait, de viande etc. Selon la catégorie, on n’avait pas droit à la même quantité de nourriture : « Les J2 (les enfants), ils avaient droit à 50 grammes de pain par jour (un cinquième de baguette !). Le lait ils n’en avaient pas. Je me rappelle que j’avais très faim. On ne mangeait rien. Heureusement que papa avait un jardin avec des poules et des lapins, sinon on aurait crevé de faim ! »

Laura

Une carte d’alimentation pour catégorie J3
(jeunes de 13 à 21 ans et femmes enceintes)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s