Rencontre avec André Gheysens

Mardi 4 décembre, André Gheysens est venu dans notre classe pour nous parler de son poste d’ingénieur à l’usine Jean Roubaud, l’une des dernières tuileries du Bassin de Séon, mais aussi pour nous raconter l’histoire des tuileries à Marseille. À 79 ans, il est aujourd’hui à la retraite. Né à Marcq-en-Barœul, près de Lille, il est venu à Marseille à l’âge de 18 ans, rejoindre ses parents, qui avaient été mutés. Après son baccalauréat, il a fait des études à l’école des Arts et Métiers de Lille pour devenir ingénieur mécanicien. Il a commencé à travailler dans les tuileries à 40 ans comme ingénieur de maintenance. C’est lui qui était responsable de la bonne marche des engins qui travaillaient dans la carrière. Il arrivait du Maroc où il était responsable des installations de chargement sur le Port de Casablanca, puis ingénieur à la Cellulose du Maroc. Il s’occupait de toute la maintenance de cette usine qui fabriquait de la pâte à papier.

Marwan, Luka, Farès, Keyllian, Saoirse, Laura, Jenna, Assia, Loïc

gheyssens2

André Gheyssens

Publicités

2 commentaires sur “Rencontre avec André Gheysens

    • Bonjour,
      Je suis bien désolé d’apprendre cette nouvelle. André Gheysens avait suivi le travail d’enquête de mes élèves avec une grande bienveillance et beaucoup d’attention.
      Recevez toutes mes condoléances.
      Jacques VIALLE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s