À la recherche du « Viaduc à l’Estaque »

Lundi 23 mai 2016, peu avant la fin de la matinée, nous avons accueillis un groupe d’élèves de la classe 606 du collège de l’Estaque. Ils étaient accompagnés par Mme Delbrel qui a préparé ce projet avec le maître. Nous nous sommes répartis en binômes — un CM2 et un 6e — et on nous a remis une fiche sur laquelle figurait une dizaine de photographies. Celles-ci représentaient des détails de bâtiments ou de paysages que nous allions croiser tout au long de notre balade. On nous invitait donc a un rallye photo ! Le principe est simple, quand on repère l’endroit correspondant à la photo, on appelle un des deux enseignants pour qu’il valide notre découverte. Pour corser un peu les choses, chaque binôme avait une planche d’images particulière. La balade a duré une bonne demi-heure, mais nous n’avons pas vu le temps passer tellement le jeu était plaisant.

Arrivés au parc de la Falaise, dans le quartier des Riaux, nous nous sommes installés pour le pique-nique et en avons profité pour faire connaissance avec nos camarades de sixièmes. Ensuite, nous avons repris la balade jusqu’au Vallon des Riaux, un endroit traversé par deux très beaux viaducs. Là, les enseignants ont donné à chaque binôme une reproduction en couleur d’un tableau très célèbre du peintre Georges Braque, intitulé : « Le Viaduc à l’Estaque ». Il fallait tenter de retrouver l’endroit exact d’où ce tableau avait été peint, et d’abord ne pas se tromper de viaduc ! Ça n’a pas été trop difficile, même si le paysage a beaucoup changé. En effet, Georges Braque l’a peint entre 1807 et 1808 ; il y a plus de deux siècles ! Mais le sujet du tableau n’a pas changé et certaines maisons de l’époque sont encore là.

L’endroit où ce tableau a été peint est une petite colline couverte d’herbes et nous nous y sommes installés pour refaire le dessin du viaduc, à la façon de Georges Braque, mais avec le paysage de maintenant. Georges Braque ne dessinait pas exactement ce qu’il voyait, mais les grandes lignes du paysage et des maisons. Les formes sont donc presque géométriques. Les historiens de l’art considèrent d’ailleurs que « Le Viaduc à l’Estaque » est le tout premier tableau du courant artistique qui sera appelé « Cubisme ».

Après avoir terminé nos croquis, nous sommes rentrés à l’école et nos camarades de sixième au collège. C’était une belle journée de printemps.

Bien plus tard, en classe, nous avons peint nos dessins avec les couleurs utilisées par Braque : principalement l’orange et le vert. Voici nos plus belles réussites :

Anna et Nathan (CM2)

Page0001-2Peinture de Anna

Page0001Peinture de Nathan

Page0001-3Peinture d’Éva


Page0001-4Peinture de Lydia

Page0001-5Peinture de Bruna

braque, viaduc de l'estaque 1907-1908Le Tableau de Georges Braque « Viaduc à l’Estaque » (1807-1808)

Publicités
par tempsdesirenes Posté dans Divers

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s